Définition du hash

Un hash c’est une fonction mathématique permettant de hacher, c’est à dire de réduire un texte en une suite de caractères.

Sans rentrer dans le détail de l’algorithme qui respecte un certain protocole informatique, il faut savoir que chaque texte sera haché de la même façon. De ce fait, deux textes strictement identiques auront toujours le même code.

Voici un exemple formulé sur le site http://www.cryptage.org

Mais si l’on change le moindre caractère, tout le code est modifié. Dans l’exemple j’ai juste supprimé les majuscules du prénom :

Voici le hash du titre et du sommaire de mon dernier livre qui tient dans très peu de caractères :

A quoi ça sert ?

Pour prouver la véracité d’un document, une personne de confiance (comme un notaire) hache le document et vous communique le hash avec le document. Elle envoie le hash au tiers qui a besoin de vérifier votre information (comme la possession d’un terrain, l’existence d’un contrat en CDI…), elle atteste alors le document ou l’information. Le tiers n’a plus qu’à comparer votre hash à celui de la personne de confiance pour accepter l’information (si le hash est différent, alors vous donnez une fausse information). C’est la procédure qui est utilisée par certaines entreprises pour prouver la possession d’un terrain, d’un diplôme…  Le hash est alors intégré à la blockchain afin de le stocker définitivement et d’éviter toute falsification.

Il est impossible de retrouver le message d’origine, à partir d’un hash. La fonction de hachage est donc très prisée des cryptographes et des utilisateurs de la blockchain.